AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Enfers & Damnation
Une nouvelle intrigue : Une maladie, un virus, bien étrange ravage la communautés des vampires.
Fièvre, Hallucinations, Vomissements, Coma, Soif de Sang, Sautes d'Humeurs, ... sont au Rendez-vous.

Nous avons une surpopulation de vampires ~ Tentez de favoriser les humains, ou bien la Damnés Ahmès & Akai Yume

Partagez | 
 

 De tes mots brûle ma douleur ... De ton regard permet moi de m'échapper... [pv Kellian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kellian C. Andrews
|| Admin ... Wanna dead DUC CAIN
avatar

Messages : 216

MessageSujet: Re: De tes mots brûle ma douleur ... De ton regard permet moi de m'échapper... [pv Kellian :3]   Dim 12 Sep - 13:29

Les notes de musiques intenses, qui étaient à présent des entités à part entière emplissaient la pièce et la maison. Il avait beau avoir passé la porte, il entendait cette mélodie, et cette voix qu'il ne pouvait qu'admirer sous l'instant. Il ne savait pas si cela venait d'un don surnaturel, ou bien si c'était le talent, ou encore sa sensibilité aux arts, mais il était fier de son cousin et de la profondeur de cette musique. Il ne pouvait s'attendre à mieux comme déclaration muette, qui hélas n'expliquait absolument rien à sa folie.
Pourtant, paradoxalement, cette étalement d'intimité était aussi l'ouverture sur un trou noir dans son esprit, dans lequel il plongea à une rapidité déconcertante. Les souvenirs, les voeux, les souhaits et les fantasmes éteinds et morts à jamais - ou presque - étaient là, dans ce monde sombre. Ils l'enrubannaient rapidement, enlaçant son corps, son esprit et sa conscience un long moment. Long moment où il était posé contre l'évier de la cuisine, lui qui se lavait les mains des péchés de son Prince.

Il glissait dans les abymes de son esprit, et n'eut alors plus conscience de ce qui l'entourait, ou ce qui se passait. Et ce fut, bien évidemment, à ce moment là qu'Andrei sortit de la chambre, puis de l'appartement. Ce palace trop luxueux à ses yeux. Mais on était matérialiste ou on ne l'était pas. Il aurait préféré à cela un beau chalet perdu en montagnes et une foyer chaleureux. Des flammes d'amour et de chaleur incandescantes. Bref.... Il revait encore à la vie qu'il aurait pu continué à avoir, si seulement...

Si seulement.

Mais soudainement, ce fut une vague horrible qui l'envahit, doublée de celle torturante de son esprit. Il inspia soudainement, revenant sur Terre. Il fut cette crinière pale, et cet ange blanc quitté les lieux. Il le suivit doucement, son corps et son âme envoutés par la douleur qui émergeaient de son ami... Masochiste à un point inimaginable, toutes les sensations et sentiments trop fort pour son propre corps attiraient son don, et donc lui indirectement. Il le suivit. Le rattrapant, telle une ombre furtive, et silencieuse.

Ses paroles le firent s'arrêter, inspirant lentement. Il fut prit d'une affreuse sensation de voyeurisme, jusqu'à ce qu'il pose son regard sur lui. Il pleurait, et il avait mal. Bien entendu qu'il allait bien.

Kellian ne resta qu'ombre, alors qu'il souffla tout bas. Une voix lente, et un brin dure...

« Je respecterais toujours ta pudeur ou ton envie d'être seul... Alors gardes tes mensonges pour toi, Andrei. »

Il avait comme eût l'impression de s'être prit une baffe. Lui qui n'avait fait que ça depuis qu'il connaissait Andrei. Le soutenir, essuyer ses larmes et appaisé ses peines. Il avait été un appuie, un ami, un confident. Il avait gagné sa confiance et son respect...
Du moins, c'était ce qu'il croyait jusqu'à présent.

Kellian était trop fier, et trop sensible. Trop attaché au respect et aux nuances de la langue et des sentiments. Il respectait et comprenait. Il abandonnait très vite lorsqu'on refusait.
Il tourna les talons, mais pourtant il s'arrêta. Le vampire était prêt à le laisser seul das ses peines : chose que lui avait toujours été. Et il n'était pas encore prêt à se confier : c'était ses douleurs insoutenables et horribles. Ses démons qui le dévoraient et rien d'autre. Les montrer, cela serat à revenir qu'il dise à voix haute qu'il n'est qu'un déchet, une ombre, quelque chose de mort. Il en avait déjà conscience.

Mais ce qu'il sentait alors dans Andrei l'arrêtait. Amour... Envie... Un homme... Un visage qu'il ne voyait pas, mais un prénom qu'il entendait.


« Qui est Seth ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellian C. Andrews
|| Admin ... Wanna dead DUC CAIN
avatar

Messages : 216

MessageSujet: Re: De tes mots brûle ma douleur ... De ton regard permet moi de m'échapper... [pv Kellian :3]   Dim 17 Avr - 17:11

Alors que les paroles de l'enfant vampire s'envolaient de ses douces lippes, le vieux vampire s'approcha doucement de son frêle protégé.
C'était donc cela, tous ces sentiments puissants et effrayants qui tournoyaient autour de l'héritier du trône d'Hongrie.

S'arracher le cœur pour oublier... Exactement. C'était ce dont avait envie de faire le Duc Caïn depuis quelques années déjà... Sa chère et tendre moitié, une partie de son âme, celle qui le complétait tout entier, l'avait quitté. On le lui avait arraché de force sans même que l'on lui demande son avis... Il l'avait crié, hurler, supplier et même gémit, cet avis que de vouloir la garder. Supplier, dans la position la plus honteuse qu'il soit, cracher sur sa fierté, écraser son honneur, pour implorer ses bourreaux. Des affreux vampires qui ont bien plus prit que leur pied en détruisant la vie d'un être....

Mais l'entendre de la bouche d'Andrei l'attristait terriblement. Si jeune, et déjà déterminé à vouloir détruire sa vie, et le berceau de ses sentiments. Il leva la main et glissa doucement ses doigts dans les longues mèches pâles de son ami. Il souffla tout bas :

« Mais t'entends-tu... »

Il se redressa doucement, et posa ses yeux métaliques sur lui. Il inclina la tête doucement, refoulant sa tristesse et sa rage, tous ses sentiments. Que donnerait-il pour être de nouveau à la place de l'hongrois ? Pour pouvoir avoir encore la chance, l'immense plaisir de se sentir entier en se trouvant à côté de ce dit âme soeur...

Il poursuivit :

« Pourquoi cherches-tu à t'en éloigner ? A le repousser ? .... C'est une chance inestimable.... »

Viens alors à lui, ce qui venait de se passer dans cette chambre... Ils avaient tous frôlés la catastrophe : un second vampire à tomber ldans la folie... Mais Kellian n'acceptait pas de partager son rôle : que Ketsia et Andrei s'éloigne de cette douleur. Il ne voulait pas que l'on puisse le comprendre ou le prendre en pitié. Il était si bien dans sa délicieuse solitude : elle était devenu son amante, son démon le plus vicieux. Chaque soir lorsqu'il faut se glisser dans des draps froid, chaque matin lorsqu'il s'éveillait, elle venait glisser sur son corps et son être entier quelques caresses électrissantes et angoissantes.

Le manteau de la tristesse. Son amante secrète. La folie dans son plus bel déguisement.

« Maintenant que tu l'as trouvé... Jamais plus tu ne pourras te sentir bien.... Satisfait. Heureux. Calme.... Si tu cherches à l'éviter. Tu seras éternellement et obstinément obsédé par cette personne... Tu l'as bien vu sur Ketsia.... Tout ce qu'il était est devenu moindre : il n'a d'yeux que pour son âme soeur. Et ce ne sera que lorsqu'il l'aura obtenu qu'il se calmera. Ne fais pas les mêmes erreurs que tes ancêtres, Andrei. »

Il glissa lentement le bout de ses doigts sur sa joue, pour effacer quelques traces de diamant brisé. Il ajouta, calmement, son murmure se perdant sur une brise de vent :

« Ce lien est maudit, seulement si tu le décides. »

Et il était terriblement sérieux. Il lui adressa un doux sourire. Une tristesse douce et nostalgique se lisait sur son beau visage.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De tes mots brûle ma douleur ... De ton regard permet moi de m'échapper... [pv Kellian :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De nos cris de douleur naîtront des mots d'amour
» L'histoire en quatre mots
» La douleur de la montagne.
» Des mots (à deux)
» Au delà des mots...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem For A Dream :: •• EUROPE :: ♠ L . O . N . D . O . N :: ▲ Oxford Street-
Sauter vers: