AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Enfers & Damnation
Une nouvelle intrigue : Une maladie, un virus, bien étrange ravage la communautés des vampires.
Fièvre, Hallucinations, Vomissements, Coma, Soif de Sang, Sautes d'Humeurs, ... sont au Rendez-vous.

Nous avons une surpopulation de vampires ~ Tentez de favoriser les humains, ou bien la Damnés Ahmès & Akai Yume

Partagez | 
 

 Cassandre || Androgynous Flower |

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre Kiesl Andrews

avatar

Messages : 41
Age : 27

MessageSujet: Cassandre || Androgynous Flower |   Jeu 4 Mar - 2:08


        Kiesl Andrews
        Cassandre
        Aloïs
        Principauté d’Europe
        6 847 ans



    « Chaque Instant te dévore un morceau du Délice...

      Il serait bien de préciser une chose avant tout, une chose que tout le monde connaît, que tout le monde sait. Les apparences sont trompeuses, c’est inévitable, et même en ce qui concerne ce personnage, il est juste d’appliquer cette phrase. Si Cassandre semble être un ange descendu du ciel, il serait plus fiable de se fier à son regard pour savoir exactement comment il est réellement, comment il est plus susceptible d’agir envers vous. Car la délicatesse d’une fleur du désert n’est rien comparée à la tempête de sable qui s’ensuivra…

      De nature calme et posée, ce jeune vampire ne serait pas du genre à sembler dangereux comme certains de ses confrères. Son caractère, bien que fort, est presque à considérer comme la douceur incarné aux premiers coups d’œil, lorsqu’il vous sourit avec amusement. Il grimpa rarement sur ses grands chevaux, préférant même parfois frôler la note de l’indifférence afin de montrer que cela ne l’atteindrait pas… Mais son regard vous dira tout le contraire de ce qu’il pense. Franc et direct, ce n’est pas le genre de personnes qui retiendra ses réflexions pour elle-même, aussi brutales et cruelles qu’elles semblent être, il préfère de loin dire la vérité plutôt que de tourner autour du pot. En plus de gagner du temps, cela démontre que c’est une personne honnête et qui n’a pas froid aux yeux. D’ailleurs, sa franchise lui a souvent apporté de légers ennuis lorsque enfant, il disait tout ce qui lui passait par la tête quand bon lui semblait. Oh, ne vous inquiétez pas, il n’est plus aussi tête brûlé qu’à l’époque, il fait attention à ce qu’il dit maintenant… la plupart du temps. Cassandre est aussi le genre de personne qui à souvent le dernier mot sans être prétentieux. Il aime avoir raison, c’est pour cela qu’il ne s’engouffre pas sur des pentes glissantes lorsqu’il ne connaît pas très bien le sujet. Très intelligent, il aime beaucoup lire et c’est une personne très cultivée. Ce qui est parfois enrageant, surtout lorsqu’il vous tire la langue avec amusement après une petite joute verbale affectueuse.

      Il est rarement gêné - si ce n’est jamais - de ce qu’il dit aux autres, que se soit des choses aux allures cavalières ou personnelles, ayant des tendances à être trop direct pour certaines personnes. Il peut facilement rendre un individu embarrassé s’il lance tout bonnement une question ou des paroles quelques peu « intimes » ou « privées », ce qui est normal, dans le fond. Il n’est pas naïf pour un poil et pourtant, c’est digne d’un enfant qui est trop curieux. Évidemment, vous comprendrez que son caractère enflammé prouve qu’il s’agit là d’une personne énergique et impulsive qui a besoin d’être divertit au risque de s’ennuyer pour l’éternité – et c’est le cas de le dire -. Il adore relever les défis qu’on lui lance, en faisant preuve bien sûr de vigilance à savoir s’il s’agit d’un piège ou non et si le défi est réalisable ou non. Il n’est pas du genre à se mettre dans le pétrin au risque de mettre sa vie en jeu, borné ne veut pas nécessairement dire suicidaire. Les jeux l’intéressent, et il aime avoir du plaisir en compagnie des autres, faire des sorties – il est quand même jeune… non ? -. Ne soyez donc pas surpris de voir briller cette lueur d’amusement continuelle dans ses yeux gris, vivacité étincelante qui ne fait que rajouter du charme dans sa personnalité fraiche et active.

      Autant indépendant que dépendant, Cassandre aime la compagnie des autres, mais est effrayé à l’idée de devoir s’attacher à quelqu’un et de devenir dépendant de cette personne. La peur est lié au fait de la séparation qui devra s’ensuivre après… Il n’est jamais tombé amoureux, et il ne craindrait pas d’aller de l’avant avec l’élu de son cœur, mais il redouterait le futur en sa compagnie. S’il s’attache beaucoup à quelqu’un, il ne pourra pas s’empêcher de penser à cette personne et se montrera affectueux avec celles-ci, taquin, malicieux, amoureux. Ce n’est pas un défaut, au contraire, il montre ce qu’il ressent et sans limite. Cassandre pourrait également être comparé à une lionne – ou un lion… - dans certaines circonstances, surtout lorsqu’il apprécie une personne. Protecteur, il a horreur que l’on dise du mal des gens qu’il aime, d’autant plus qu’il a horreur qu’on le prenne pour un imbécile. Sachant parfaitement se sortir des pétrins, il offrira son aide aux autres sans demander la leur en retour. Bien qu’il n’aime pas nécessairement avoir de l’aide lors d’une situation complexe, il se laissera néanmoins aider sans chigner, jusqu’à un certain point ~. Ou pas ?

      Il aime également laisser plané un mystère sur sa personne en compagnie de nouveaux venus, du genre à rester en retrait sans vouloir attirer l’attention, à fixer ses yeux sur l’individu concerné avec un fin sourire en coin, juste pour… intriguer. Car oui, le secret fait également partie de sa personne, un charme exotique et charismatique donnant envie de le découvrir réellement, derrière la façade de vampire indépendant et toujours souriant. En bref, c’est un vampire qui un caractère plutôt fort, il faut savoir s’accrocher pour vivre une aventure avec cette personne, mais la ballade en vaut la peine. Si vous arrivez à entrer dans sa vie, à gagner sa confiance, nul doute qu’il se montrera sous un nouveau jour à vos yeux, comme la huitième merveille du monde.


    ... Et, comme le soleil dans son enfer polaire,
    Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé. »


      Cassandre fait partie des gens qui sont caractérisés par le mystère qu’ils dégagent inconsciemment. Nul ne peut réellement savoir ce qui est le plus intriguant chez cette personne. Tout ce qu’on arrive à réaliser, une fois que c’est trop tard pour faire marche arrière, c’est qu’on est irrémédiablement attiré vers ce phénomène et qu’on a malheureusement déjà sombrer, tomber dans ses filets, sans pouvoir en réchapper, un peu comme une toile d’araignée. Mais lorsque vous posez vos yeux sur cet ange venu d’ailleurs, la mort semble une chose bien douce comparée à l’intensité pénétrante que vous lisez dans son regard, un regard dont vous n’arrivez plus à vous défaire…

      Il serait important de préciser une chose avant tout, Cassandre n’est ni homme… ni femme. En fait, il est les deux. Androgyne, l’un de ses pouvoirs lui permettant de changer de sexe à volonté, il peut jouer facilement dans les deux camps sans la moindre difficulté. Faisant aux alentours de 1m68, sa silhouette est mince et svelte, autant sous sa forme féminine que masculine. Lorsqu’il reste normal, soit un jeune homme, il grandit d’environs de deux centimètres (1m70, ce qui est bien peu) et c’est à peine si sa carrure devient plus imposante. Aussi délicat de manière différente sous ses deux aspects, une mince musculature surplombera son corps, un bassin et un ventre plat, hanches étroites, des courbes fines à couper le souffle. Sous sa forme féminine, Cassandre n’en est que plus charmante dans ce cas-ci, de jolies rondeurs apparaissant petit à petit, ses jambes parfaitement galbées, un physique comme ceux des mannequins de plage dans les magazines - quoique c’est valable pour son côté masculin également -. Une douce poitrine bien présente, parfaite pour faire dévier les regards entre ces deux vallons appétissants ~. De jolies fesses bien rebondit, des membres fins. La proportion de son corps fait qu’il semble avoir été sculpté.

      Sa peau pâle en ferait presque rougir de jalousie ceux qui la fixerait trop longtemps, celle-ci aussi douce que de la soie elle-même. La pigmentation peut varié légèrement lorsque le vampire s’amuse à prendre des bains de soleil, devenant à peine doré ce qui est déjà assez rare pour les vampires. Cassandre n’a aucun piercing, excepté un dans le haut du cartilage de son oreille droite, ni aucun tatouage. Aucune tâches de rousseurs, laissant la peau d’un marbre blanc parfait sur son corps entier, aucune cicatrice non plus n’ornant son anatomie, sauf peut-être une toute petite marque sur sa nuque, une tâche de naissance en forme d’hirondelle… Un cou pâle qui ne donne envie que d’y planter les crocs, surtout lorsqu’il rejette la tête vers l’arrière en riant. Sa gorge exquise se rattachant à une tête qu’on ne peut oublier aussi facilement. De forme légèrement ovale, le visage de Cassandre est la seconde chose qui pousse au vice. Des traits fins et bien dessiner, un joli nez étroit et légèrement pointu. Des lèvres minces aux courbes sensuelles lorsqu’elles se plissent pour former un sourire charmeur, moqueur. Ses lèvres qui n’appellent qu’aux baisers doux ou fiévreux. Elles sont rosées et fraiches comme le printemps, ni trop étroites ni trop pulpeuses, juste adorablement en imperceptible forme de cœur.

      Vient ensuite les yeux de ce vampire au charme diabolique, des yeux terribles et pourtant si doux. On s’accroche, on s’y perd. Les yeux de Cassandre sont d’une couleur grise métallique, miroitant sous toutes les formes de lueur que se soit le feu, le soleil, l’eau ou la lumière artificielle. C’est bien ce qui fait leur charme, car ils sont comme un livre ouvert. Si il lui arrive de fermer son esprit et de devenir aussi mystérieux qu’un secret, ses yeux en témoigneront le contraire. Souvent rehausser par une ligne de crayon noir – autant sous forme masculine que féminine ~ … - l’intensité du regard devient alors presque impensable, formant un tourbillon d’acier brûlant exotique auquel on ne peut échapper malgré toute sa volonté. L’arme la plus fatale n’est pas toujours un objet, sachez-le ~… Une forêt de longs cils noir jais fournis le contour de ses yeux, de longs et interminables cils recourbés naturellement, légers et doux comme des plumes. Ses iris gris sont surplombés par des sourcils aussi sombre que ses cheveux, faisant un magnifique contraste avec sa peau pâle, faisant ressortir ses traits avec une certaine douceur… et beaucoup de caractère. De longs cheveux bruns foncés encadrent son visage aux pommettes hautes et douces, une tignasse sombre et douce, à peine ondulée qui descend en cascade presque jusqu’à la moitié de son dos. Le genre de chevelure dans laquelle on a envie de plonger ses doigts…

      En ce qui concerne ses vêtements, le vampire fait preuve de beaucoup de goût, ayant vécu une longue partie de sa vie entouré par des vampires adorant la mode, il n’eut pas le choix d’adopter cette passion également. Sous sa forme masculine et féminine, il affectionne particulièrement les vêtements décontractés : Chemises à manches courtes, jeans moulants et tailles basses, parfois des pulls, chandails manches longues trop grands dévoilant une épaule blanche… L’effet sera différent, tout dépendant de son physique du moment, mais le sex-appeal restera le même malgré tout. Les couleurs plus pâles sont préférées, bien que le noir lui va particulièrement bien, il déteste porter des chapeaux, préférant de loin garder ses cheveux libres. Il les attache parfois, surtout sous sa forme demoiselle, les remontant en un chignon sauvage avec quelques mèches lousses retombantes sur sa nuque.


    « Lueurs Enchanteresses ; Paresse Suprême...

      ♠️ Sexe : Féminin. Masculin. C’est bien là tout le plaisir de la surprise ~… Il est androgyne.
      ♠️ Surnom : Aloïs.
      ♠️ Date & Lieu de Naissance : Un certain 3 Février, dans l’Autriche d’autrefois.
      ♠️ Date et Lieu de Mort / Transformation : : C’est un sang pur, il est vampire depuis sa naissance.
      ♠️ Langue Natale et celles parlées : Français, Autrichien, Anglais, Japonais, Espagnole.

      ♠️ Clan : Principauté d’Europe.

      ♠️ Orientation Sexuelle : « Homosexuelle », si l’on prend en considération que sous son apparence de femmes, il aime les hommes, et sous celle de l’homme, il préfère toujours la gente masculine ~.
      ♠️ Fantasme : Sans doute un peu dépassé, mais l’idée de sentir sa peau nue contre de la fourrure dans une salle en pierre uniquement illuminée par une multitude de chandelles, décorée avec quelques pétales sur le sol ~.

      ♠️ Maladie(s) : ///
      ♠️ Groupe Sanguin : O+
      ♠️ Groupe Sanguin préféré : A-
      ♠️ Ancienne fracture, blessure : ///

      ♠️ Statut Social : Vampire de sang pur. Enfant du Marquis d’Autriche, future princesse par alliance ~.
      ♠️ Emplois : Aucun. Il n’en a pas besoin, quoiqu’il lui arrive de temps en temps de poser en guise de modèle en compagnie de Ketsia.

      ♠️ Phobies : Oublier. Oui, oublier. Oublier ce qui a été, oublier ce qui est, oublier ce qui sera. Sa mémoire est la chose la plus importante à ses yeux, de son être. Ce serait de perdre toute une vie dans laquelle on a mit corps et âme pour l’entretenir.
      ♠️ Hobbies : Tout et n’importe quoi, il n’a pas de mal à se tenir occupé, que se soit en faisant la fête ou lisant un simple bouquin, assister à des concerts, faire les boutiques ou bien de l’équitation. Mais il y a bien une chose en particulier qu’il aime faire. La peinture. Il adore peindre, que se soit en rapport avec son don ou non, c’est une activité qu’il a adopté depuis qu’il est enfant dont il n’arrive pas à se défaire.
      ♠️ Plus Grand Rêve : Faire le tour du monde. Cela pourrait être banal, mais c’est quelque chose qu’il chérit depuis qu’il est tout petit.

      ♠️ Citation : Le monde est un jeu d’enfant ~ …
      ♠️ Musique : Un geste de vous – Le Roi Soleil ♥️
      ♠️ Septième Art : Le Labyrinthe.
      ♠️ Roman : Séraphîta, de Balzac. Parce que cette histoire… le plonge quelque peu dans un univers qu’il ne connaît que trop bien ~.
      ♠️ Fleur : Orchidée. Exotique, douce, attisant le désir des autres.
      ♠️ Couleur : Rouge. La passion, le tempérament explosif, la vivacité.
      ♠️ Animal : Une panthère ~ Parce qu’il sait se montrer tout autant impulsif et agressif qu’il est en mesure d’être adorable et de savoir ronronner.
      ♠️ Odeur : Cannelle. Mélange de douceur, de sucré et un soupçon épicé.
      ♠️ Bain ou Douche : Les deux. Le bain pour se détendre -ou jouer un peu- et la douche pour se préparer plus rapidement.

      ♠️ Votre Famille : La famille vampirique de Cassandre est l’une des plus riches et des plus réputés en Autriche, ses ancêtres, ainsi que son père, ont toujours été de loyaux sujets envers les Andrews et ce sans exception. Son père, le Marquis d’Autriche, Joviah Kiesl, vit toujours en Autriche en compagnie de sa femme, Aurélia Kiesl, qui elle est d’origine française, en provenance d’une famille riche également.
      ♠️ Ancien(s) Couple(s) : Hum. Trop de coeurs brisés pour tous les énumérer ~.
      ♠️ En couple avec : Ketsia Andrews, par alliance. Futur marié... ?

      ♠️ Avez-vous eu des calices ? : Bien évidemment.
      ♠️ Avez-vous un/des calices ? Si oui, qui ? : ... Pas pour le moment, mais l'envie est rehaussée face la découverte de son âme-soeur, Kellian Andrews..


    « Surface splendide, Intérieur vide...

      Hermaphrodisme.
      Cassandre n’est pas qu’un androgyne, il est en fait hermaphrodite. Il peut changer de sexe quand bon lui chante, quand l’envie lui prend. Cela lui a causer de bons nombre d’ennuis lorsqu’il était plus jeune, car durant une longue période de sa vie, il a dut passé pour une fille, remplacé sa sœur jumelle qui avait disparu durant quelques années, bref. Ce pouvoir n’a pas vraiment d’effet négatif sur lui, d’autant plus que c’est un bon divertissement et qu’il est amusant de voir la mine ébahi des autres lorsqu’il entre homme… et qu’il ressort femme ~. Ce pouvoir lui permet également, sous la forme féminine, d’être en mesure de concevoir des enfants, de les porter et de leur donner naissance, car tout son organisme change à cet instant. Une chose qu’il ignore, c’est que même sous sa forme masculine, il peut concevoir, mais c’est un secret ~…

      Bouclier Psychique.
      Si certains vampires ont le don le percer l’esprit des autres et de lire leurs pensées, et bien Cassandre à l’exact opposer de ce don. Lorsqu’il sent une présence étrangère ou qu’il souhaite tout simplement se retrouver « seul » réellement, il ferme son esprit brusquement ou non, coupant tout ponts avec le monde extérieurs. Les liseurs de pensées se percutent à un mur froid dans son esprit, ne pouvant que le regarder droit dans les yeux sans comprendre son esprit. Son don lui permet étalement de créer une sorte de bulle psychique invisible autour de lui, une sorte de champ de force de protection invisible. Ce pouvoir lui demande une certaine quantité d'énergie, après l'avoir utilisé, d'autant plus qu'il doit être utilisé dans le calme car avec la colère, le don peut être néfaste autant pour lui que pour les autres.

      Séduction.
      Les vampires sont beaux, les vampires sont sensuels, les vampires sont… attrayants. Alors imaginez le don de la séduction, renforçant à la puissance dix le charme de Cassandre qui est déjà vampire de nature. C’est le parfait exemple de l’aphrodisiaque humain. Sur certains mortels, cela agit sans le vouloir, sans qu’il ne se concentre ou qu’il mette son don en œuvre. Avec les vampires, il doit utiliser son don pour que cela fonctionne, bien que certains de ceux-ci soient particulièrement sensibles à son charme. Son don projette une énergie, comme une odeur excitante qui met vos sens en feu, qui vous attire inévitablement, vous rendant vous de désir, d’envie. C’est parfois amusant de jouer de celui-ci, juste pour taquiner…

      Flashback
      Attention, ça ne fonctionne pas avec les êtres vivants, seulement avec les objets. Mais qui a dit que les objets ne peuvent pas dire plus qu’ils n’ont vécus…? ~ Ce pouvoir n’est pas toujours concluant, car il ne le contrôle pas. Il suffit qu’il frôle de ses doigts un objet qui en a beaucoup à dire pour qu’il lui révèle son histoire, un peu à la manière d’une prémonition ou d’un film mental. L’effet déclenchera une petite décharge dans ses doigts jusqu’à son cerveau, ce qui lui fera ressentir un léger pincement de temps en temps. Ce don l'épuise considérablement, et la plupart du temps il est prit de sueur froide, de tremblements après son utilisation, de tournis et de mal de tête. Il ne sera pas rare de le voir porter des gants pour éviter de tomber en "crise".

      Le peintre
      Ah, son don… préféré. Celui-ci aussi se déclenche inconsciemment, et comme le nom le dit, c’est lorsqu’il peinture qu’il se provoque. Cassandre peut être en train de peinturer quelque chose comme ça et soudain, son regard se voile, son esprit devient noir et il sombre dans l’inconscience peut à peu… Juste absent tandis que ses mains continuent de peindre d’elles-mêmes, comme l’écriture automatique. Il peut peindre des scènes de l’avenir sans s’en rendre compte, sans savoir ce qu’elles représentent réellement et une fois la peinture terminée, elle dévoile quelque chose va ou qui peut arriver. Ne pouvant le contrôler, la plupart du temps après l'utilisation de celui-ci, Cassandre sera prit de grandes migraines et de tremblements, parfois de saignements de nez tout dépendant de l'ampleur de la scène qui aura défilée devant ses yeux.


    « Et En Réalité...
    ♣️ Prénom : Roxane
    ♣️ Âge : 18 ans.
    ♣️ Mot de Passe : C.A.K.A. [PTDR]
    ♣️ Où as-tu découvert ce forum ? : Par Ketsia-chou <3.
    ♣️ Qui se trouve sur ton avatar ? : Euh. oÔ
    ♣️ Avis, conseil à donner ? : Nop. <3
    ♣️ Autres ? : COCONUT.


Dernière édition par Cassandre Kiesl Andrews le Jeu 4 Mar - 16:53, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Kiesl Andrews

avatar

Messages : 41
Age : 27

MessageSujet: Re: Cassandre || Androgynous Flower |   Jeu 4 Mar - 2:10

    ... Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne »

      Un froid glaciale s’était imposée entre les murs de la ville, le genre de froid qui vous lacère les poumons cruellement, qui vous vole votre souffle à tout jamais en ricanant doucement dans vos oreilles, un vent sifflant. Le genre de froid qui laisse de douces morsures sur la peau des êtres mortels et immortels. Les gens se tenaient deux par deux, marchant main dans la main ou tout près l’un de l’autre, emmitouflés dans leurs manteaux et leurs foulards, le nez rougit par l’hiver. Le soleil s’était couché depuis quelques heures déjà, la ville était magnifiquement éclairée par les luminaires nocturnes, faible chaleur pour un temps comme celui-ci. Il n’y avait pas beaucoup de personnes qui s’étaient risquées face à l’air glaciale de l’extérieur, mais les plus courageux étaient, pour la plupart, de jeunes gens rieurs qui s’esquivaient pour s’amuser et passé une belle nuit. C’était également ce qu’avait en tête la mystérieuse silhouette qui s’avançait lentement sur le trottoir.

      Le bruit que faisaient ses pas en broyant la fine couche de neige, semblable à un imperceptible froissement et renfoncement, sa démarche féline qui donneraient sans doute jour aux idées peu chastes dans l’esprits des autres, sa longue chevelure brune ondulante à peine sur ses épaules… On aurait dit un mirage, un rêve éphémère qui vous glisserait entre les doigts, aussi délicat que les ailes diaphanes d’une libellule. L’être avait fermé son esprit aux autres de sa race, à tout ceux qui étaient susceptible de pouvoir y percevoir quoique se soit, souhaitant être seul entièrement pour une fois. Sa présence devenait alors imperceptible, impossible à deviner… tout en était inévitable, chaque regard se sentant attirer vers lui sans le vouloir. Comment passé à côté d’une telle créature sans la remarquer, aussi discrète soit-elle ? Le tempérament brûlant de cette « jeune personne » immortelle y était sans doute pour quelque chose, dégageant une énergique qui attirait les yeux sur sa silhouette.

      Il avait été envoyé ici par sa famille, par rôle diplomatique sans doute… La diplomatie ne l’intéressait pas, non, il préférait passé ses journées à peindre et écouter de la musique. Ou faire les boutiques et découvrir le monde… Mais pour quelqu’un de son rang, chez les vampires, ce n’était pas « permis », les règles étaient strictes et son éducation était à parfaire. Il était un artiste, pas seulement l’enfant prodige du Marquis et de la Marquise d’Autriche. Cela le faisait presque rire d’ironie en repensant à tout ce qu’il avait été contraint de faire pour sa famille, pour leur faire plaisir, pour plaire aux autres principautés. Quelle piètre consolation avait été sa petite promenade en cette belle soirée… Un frisson traversa son épiderme de la tête aux pieds, serrant ses vêtements contre son corps mince et divinement bien dessiné. Il n’avait pas prit la peine d’enfiler des vêtements très chauds, n’ayant pas songer à passé plus de quelques heures à l’extérieur. Un chandail blanc un peu trop grand, dévoilant une épaule par moment, aux manches trop longues dépassant sous celles de son manteau. Une petite tâche de peinture colorant son genou droit, dévoilant son cœur d’artiste par la même occasion. Ses jeans grises pâles, délavées, mais bien moulante et définissant à merveille la courbe de son fessier parfaitement rebondi, quoique la vision fût quelque peu voilé par son long manteau noir de marque, comme tout ses vêtements d’ailleurs. Ses longs cheveux bruns étaient détachés sur ses épaules, des cheveux qu’il n’avait jamais osé couper malgré les reproches de sa mère, préférant de loin glisser ses doigts dans ceux-ci.

      Un soupir s’échappa des lèvres de Cassandre, formant une jolie buée près de son visage dans l’air frigorifiant de l’hiver. Cet endroit était différent de son Autriche natal, mais il n’allait pas s’en plaindre. Le vampire ferma les yeux un instant en humant l’air, lentement, posément. Hum. Une petite odeur lui parvenant aux narines, celle d’un goût sucré, peut-être salé ?, un arôme piquant sa gorge délicieusement, lui rappelant qu’il n’avait toujours pas avaler une goutte de sang depuis ce matin. Légère irritation dans son esprit, sa langue claquant sur son palet, ses yeux se mirent à agresser la foule pour trouver le responsable de sa famine. Il l’aperçu non bien loin, innocent comme une brebis perdue, qui attendait pour changer de trottoir en compagnie de tout ces mortels, invisible, démuni, simple. Un petit ricanement moqueur intérieur, trouvant la situation cocasse de voir que ce jeune homme lui ouvrait autant l’appétit, alors qu’il ressemblait à tant d’autres autour de lui. Pourquoi lui en particulier ? Il ne pouvait dire, c’était des choses qui arrivaient comme ça. Il semblerait que certains humains étaient plus… attractifs que d’autre. Son père le lui répétait sans cesse lorsqu’il était plus jeune, lorsqu’il s’amusait à ramener des humains paumés dans leur demeure pour le simple plaisir de voir ses parents rouler des yeux d’exaspération face à sa rébellion. Les vampires hauts placés comme eux ne devaient pas jouer avec la nourriture, lui disait-il aussi.

      Un parfum. Un parfum délicat, aussi terrible que l’enivrante sensation d’un aphrodisiaque. Cette odeur qui ferait tourner la tête de n’importe quel vampire. Celui d’une proie potentielle. Grrr. Plus il s’approchait de lui, plus son appétit augmentait. Vengeance. Et là, comme un piège diabolique, son corps frôla le sien. Un léger bousculement d’épaule, suffisant pour l’écarter sur son chemin et lui faire tourner la tête, ses lèvres remuant en vague guise d’excuses. La manœuvre avait été parfaite car l’humain venait de s’arrêter totalement, se raidissant comme un mort qui venait de croiser les yeux de la mort, celui-ci venant de croiser les yeux du péché incarné, la tentation elle-même. Le geste suspendit le temps une fraction de secondes tandis que Cassandre poursuivait son chemin, paisiblement, insensible. Le vampire avait put sentir le cœur de l’humain s’arrêter une fraction de secondes dans son torse lorsque son regard avait à peine croisé le sien, lorsque son corps avait frôlé le sien. Sa main fugace et intrépide s’était accrochée à son bras un bref moment, pour le retenir imperceptiblement, inconsciemment, pour que sa présence ne soit que trop évidente dans son esprit. Ça avait fonctionné, car celui-ci ne pouvait même plus obliger ses pieds à avancer, bloquant le chemin aux autres passants. S’éloignant de quelques pas encore, Cassandre se décida finalement à s’arrêter, tournant la tête vers lui pour le regarder droit dans les yeux à son tour…

      D’un seul regard en direction de la silhouette, une lueur s’illumina dans les yeux de l’être mortel. Ô douce envie de faire brûler ses yeux encore et encore, de le voir perdre ses moyens en accrochant ses prunelles mystérieuses aux siennes… Homme ? Femme ? Nul personne aux alentours ne savait ce que cachait le long manteau de la personne inconnue, sous ses replis de vêtements. Peut-être de douces collines sous un chemisier mal refermé, ou un léger renflement sous le tissu épais du pantalon étroit qui lui moulait la silhouette à la perfection… Il s’agissait bien d’un homme cette fois-ci, bien que cela aurait pu être une femme, venant de ce personnage. L’androgyne sourit légèrement, énigmatiquement en se remettant à marcher, passant derrière les gens sans faire le moindre bruit, lentement. Il baissa les yeux un instant, le visage suivant le geste quelques secondes après alors que sa cascade de cheveux bruns vient cacher ses traits un courts instant. Il pouvait sentir le cœur de l’humain s’emballer de nouveau en le voyant s’éloigner de la sorte, il pouvait sentir son regard insistant sur ses courbes, sur sa silhouette. Alors doucement, le vampire releva la tête en sa direction, un fin sourire ourlant la commissure de ses lèvres tentatrices, une invitation se glissant dans ses yeux. Sans rien dire, un sourire qui s’étira sur les minces lèvres du vampire en voyant le pauvre mortel incapable de détourner son regard de la vision qu’il lui offrait. Une lueur moqueuse s’étira dans ses yeux d’acier. Un gris aussi frappant qu’une balle atteignant le cœur d’un homme de plein fouet, deux billes féroces et impitoyablement mystérieuses, malicieuses, alors qu’il tournait de nouveau la tête en sa direction.

      Voilà qui était intéressant… Serait-ce un début de désir ou de crainte qui venait d’apparaître dans les yeux de l’humain en voyant cette si désirable créature s’éloigner d’un pas velouté, aussi léger qu’une plume, frôlant à peine le sol de sa démarque enivrante ? Un prédateur redoutable et troublant se dressait devant l’humain sans défense. D’une allure aussi fragile qu’un lys, mais pourtant aussi féroce que la panthère… Le moindre faux pas de la part de cette jeune victime et il serait perdu à jamais. Une délicieuse envie de le mordre traversa l’esprit du jeune vampire, cela serait si facile de planter ses crocs dans cette chair si tendre pour y aspirer ce liquide vermeille et divin qu’était le nectar de la vie… Mais il ne le ferait pas. Il n’avait pas été élevé comme ça, on lui avait toujours apprit à conserver l’identité de vampire, rester… discret. La chasse n’était pas pour lui, pour eux, pas pour les nobles. Ils n’étaient pas des sauvages… Les morsures restaient pour les jeux, sauf s’il voulait faire de cet humain son calice. Peut-être… peut-être que non. Qui sait ? ~

      Oh, l’humain venait de faire un pas en sa direction, près à suivre cette silhouette mystérieuse et inconnu jusqu’au bout, sans se poser de questions. Inconsciente petite créature… Si tu savais à quoi tu t’accrochais en ce moment. Cette pensée fit rire doucement Cassandre qui se remit en marche tout simplement. Un dernier sourire, plus sombre que les précédents, se dessina sur ses traits célestes, le prenant par pitié. Pauvre enfant, il allait avoir le cœur brisé lorsqu’il se rendrait compte que le vampire ne comptait pas le prendre avec lui… Un dernier battement cil, se frayant un chemin derrière la masse de jeu, un battement de cœur isolé… La « princesse » avait disparu.





Dernière édition par Cassandre Kiesl Andrews le Jeu 4 Mar - 16:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsia A. Andrews
{ . . . P R I N C E . . . Unkind & &" Handsome ...
avatar

Messages : 812

MessageSujet: Re: Cassandre || Androgynous Flower |   Jeu 4 Mar - 15:47

Bienvenue Ma Princesse ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
| MASTER || This Story takes place both in the present and in the past...
| MASTER || This Story takes place both in the present and in the past...
avatar

Messages : 95

MessageSujet: Re: Cassandre || Androgynous Flower |   Jeu 4 Mar - 16:43

Nous te souhaitons la Bienvenue sur le Forum !

Je dois dire que cela faisait un petit moment que je n'avais pas eu le plaisir de lire une si belle fiche. Malgré quelques fautes d'accord ( au début du test rp, deux s'enchaînent ). Et puis des petites fautes inattentions, mais rien de bien grave. Malgré cela, il n'y aucune ombre sur ta fiche~ Tu joues avec les mots, et ce très bien. J'ai beaucoup aimé ta fiche, si je puis dire.
Je vais juste souligné le fait que dans tes pouvoirs, il n'y a pas réellement de graaaand points faibles~ Si ce n'est pas désolant. Ce sont les faiblesses d'une personne qui la rendent intéressante.

Je Valide ton Test avec grand plaisir~
Je t'accrédite de suite sous les groupes : Vampires ; Familles Nobles & Principautés d'Europe.
Je te conseille d'aller te faire une jolie fiche de liens, et pourquoi pas te demander un rang !?

Et j'annonce aussi, que tu verras prochainement le jolie minois de Cassandre dans la Page D'accueil, comme étant Coup de Coeur du Moment pour les Fiches de présentations.

Merci de t'être inscrite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.org
Cassandre Kiesl Andrews

avatar

Messages : 41
Age : 27

MessageSujet: Re: Cassandre || Androgynous Flower |   Jeu 4 Mar - 16:55

    Merci ♥️

    J'ai rajoutés quelques effets néfastes dans les pouvoirs, sauf celui de la séduction vu que c'est euh... naturel ? ~ *meurs* Bref, j'espère que ça ira n__n Et c'est vraiment trop d'honneur *O* ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cassandre || Androgynous Flower |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cassandre || Androgynous Flower |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cassandre
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Like a flower [Daniel]
» A la recherche de son passé [PV Cassandre]
» ENORA ϟ ta gueule, cassandre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem For A Dream :: • The Start :: ► Etats . Civil &’ Vampirique . . . » :: « Tests Validés ~ Vampires ...-
Sauter vers: