AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Enfers & Damnation
Une nouvelle intrigue : Une maladie, un virus, bien étrange ravage la communautés des vampires.
Fièvre, Hallucinations, Vomissements, Coma, Soif de Sang, Sautes d'Humeurs, ... sont au Rendez-vous.

Nous avons une surpopulation de vampires ~ Tentez de favoriser les humains, ou bien la Damnés Ahmès & Akai Yume

Partagez | 
 

 lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire

Aller en bas 
AuteurMessage
James Williams

avatar

Messages : 58
Age : 22

MessageSujet: lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire   Mer 3 Mar - 16:30

C’était ce matin, j’étais impatient d’être cet après-midi, j’allais enfin la revoir, celle qui illuminait mes jours plus ou moins obscurs. On c’était rencontrés a New-York ici même , elle était assise par terre entrain de rêvasser et moi, je me promenais dans le parc pour réfléchir . C’est là que je l’avais croisé habillée d’une tenue à la mode et des ballerines elle avait les cheveux attachés, devais dire qu’elle était très belle et surtout irrésistiblement sexy, nous avions sympathisé, je venais la voir presque tous les soirs chez elle, nous nous étions vraiment rapprochés l’un de l’autre, c’était devenue ma meilleur amie mais jamais notre relation avait dépassé ce stade. Nous nous étions perdu de vue après une histoire du moins compliqué: en effet je devait la retrouvé devant chez moi pour un rendez-vous au restaurent, elle m'avait appelé dix minutes avant pour que soit disant elle devait discuter de son projet avec son professeur d'art, j'avais mal, cette douleur je ne l'avais jamais ressentis au par avant pour une fille, ce sentiment nouveau, je l'aimais, non ce n'est pas possible, je suis allé la voir le lendemain matin pour qu'on s'explique et je lui est tapé une grosse crise de jalousie ce que j'ai regretté après, elle m'avais dit que j'étais débile et que je n'étais qu'un sale égoïste, jamais elle ne m'avais insulté même pour rire, elle a continué en me disant que c'était absurde, que moi j'étais Gay et elle lesbienne. Mais comment pouvait-elle vraiment savoir ce que j'étais au fond mes sentiments étaient brouillés...

C’était enfin le moment que j’attendais nous étions l’après-midi, je m’étais rendu a l’endroit ou Angel m’avais expliqué en détails au téléphone. J’étais au Prospect Park entouré de lacs et tout autre choses, ce parc tant fréquenté ou je me trouvais, des personnes venaient pique-niquer ou bien tout simplement profiter du grande air ou encore jouer, qu’elles soient riche ou pauvre ces personnes semblaient heureuses, il n’y avait que moi simple vampire noble et sans répit, buveur de sang au milieu de tous ces humains. Des filles se tournaient souvent vers moi et me regardaient de tous les côtés, cela me rendaient mal a l’aise. Je l’attendais, cette humaine qui semblait si fragile, celle qui comptait tellement pour moi, jamais je ne lui ferait du mal. Avait-elle changé ? Après tout ce temps peut-être avait elle complètement changé, c’est vrai que je n’étais pas allé au Parc depuis longtemps, elle y venait même peut-être plus.
Mais pourquoi je me posais autant de questions ? Pourquoi stressais-je ? Comment réagira t-elle ? Je tournait en rond dans le parc en me posant toujours tout un tas de questions mais je ne la voyait toujours pas, je craignait qu’elle ne vienne pas, c’était un mauvais pressentiment, c’était instinctif mais peut-être me trompais-je simplement, je l’espérais en tout cas. Je m’ennuyais un peu alors je pris un crayon qui traînait dans ma poche et le fit tourner sur mes doigts, je m’allongeais dans l’herbe et contemplais le ciel en attendant qu’Angel arrive, il était d’un bleu très clair, avec des nuages de toute forme je croyais voir les pieds d’Angel mais je pensais avoir rêvé puis je m’assoupis me plongeant dans un sommeil profond…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tite-juju-du01.skyrock.com
Angelika McMalley

avatar

Messages : 42

MessageSujet: Re: lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire   Dim 21 Mar - 14:34

Beaucoup de trop choses s'étaient enchaînées dans la petite bulle d'Angel. Elle pensait voir s'éloigner un peu plus chaque jour la seule jeune femme qu'elle n'ait véritablement aimé sans qu'elle ne sache réellement pourquoi. Elle était mêlée à des histoires de vampires si elle avait bien compris la chose. Ce marquis, ou quelque chose dans le genre qui lui avait littéralement sauté à la gorge.
Elle ne comprenait plus rien. Et ses partielles approchaient. Elle n'avait pas le temps, ni l'envie, de se poser ces millions de questions. Et encore moins de pouvoir y répondre, d'y trouver le temps. Elle n'avait pas le temps d'en perdre justement et de s'abaisser à quelques unes de ces choses qu'elle relayait au second plan. Ces partielles étaient importantes. Si elle les avait, et si elle avait un bon classement elle pourrait finir les deux années qu'il lui restait. Allez. Vive la classe sautée.

Mais même si elle n'était censé que bossée pour terminer ses projets d'art, et d'art design, elle avait su se libérer lorsque James l'avait appelé. D'abord elle avait été surprise. Cela devait bien faire quatre mois qu'ils ne s'étaient pas revu et parlé après cette dispute assez étrange. Monsieur et sa crise de jalousie. Cela encore, elle ne chercha pas à comprendre. Elle s'en foutait, il faisait ce qu'il voulait comme tant d'autres. Lorsqu'elle ne comprend pas, elle ne cherche pas à comprendre, sauf si cela la concerne réellement... Ou que cela la titille. Bref.

Elle s'était habillé d'un baggy en jean noir, sur ses sortes de "basket à talons". Design d'la chaussure de sport, couleur noir et blanc, et pourtant des talons haut de 8 centimètres. Bref. Et un haut sympa, et assez moulant. Ses longs cheveux étaient attachés en queue de cheval comme à son habitude. Et elle était maquillée. Comme tous les jours !

Elle marchait dans l'herbe doucement, se rendant alors compte qu'elle aurait peut-être dû - sûrement même - troqué ses chaussures à talons contre des basket plus confortablement. Ce n'était fichtrement pas le moment de se rompre une cheville !

Elle avaitles mains dans les poches, et avait mis les oreillettes de son Ipod. musique, musique. Délivrance suprême. Angelika soupira amèrement et regarda aux alentours. Où ce petit con était allé se fourrer encore ?! Comme si elle allait pouvoir traversé les quelques hectares de ce putain de parc !?

Elle crut le reconnaître, et se félicita lorsqu'elle vut qu'elle avait raison. Monsieur dormait. Elle s'approchait. Il dormait ? Soit. Elle allait le réveiller !

Angelika lui donna un léger coup, avec le côt é de son pied, sur son flanc, assez fort pour le secouer. Quand il ouvrit les yeux, elle haussa un sourcil et posa un pied sur son torse, y appuyant légèrement.


« Et le chevalier dort , ... Baise mon pied. Et peut-être que je saurais me montrer clémente avec ta punition. »

Il ne fallait pas oublier que cette demoiselle aimait le rire, et avait un humour parfois assez sarcastique. Et ce fut à ce moment là, qu'avec un ton plaisantin et amusé : qu'elle restait tout de même légèrement hautaine. La preuve qu'elle ne lui avait pas totalement pardonné sa bavure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Williams

avatar

Messages : 58
Age : 22

MessageSujet: Re: lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire   Lun 22 Mar - 18:51

J’étais toujours dans ce parc, je me rendis compte que je m’étais assoupis tout a l’heure en regardant les nuages, ces magnifiques nuages en forme des pieds d’Angel j’avais justement fait un rêve très étrange : j’étais dans le parc près du lac il y avais des milliers de pieds d’Angel a côté de moi, pour moi ce rêve était… Merveilleux et très Bizarre ! Je fut malheureusement réveillé par un coup de pied dans les flans, je devais dire que pour un réveil ça n’était pas tip-top, j’ouvris peu a peu les yeux et je voyais Angel, en train de m’appuyé le torse avec son pied me disant de le baiser comme punition. Cela ne m’aurais en aucun cas dérangé sans être trop dégoûtant ! J’avais du mal a me lever et j’avais attrapé une mauvaise humeur a cause du réveil brutal qu'elle m'avais prescrit, il faut dire que la miss n'avais jamais su réveillé quelqu'un en douceur. Mais revoir Angel me faisait le plus grand bien et me procurais un sentiment de bien être, revoir sa beauté et son humour je devais dire assez sarcastique même très sarcastique ! Comme vengeance je pris le pied d’Angel et fis basculé son corps en arrière, un large sourire s’affichait sur mes lèvres. Moi aussi quelque fois je peux avoir un humour sarcastique. Je me rendis compte que j’étais couvert d’herbe, j’étais tout vert et je ne ressemblais a rien, je me pris en quelque sorte une honte devant Angel. Je secouait mes cheveux et me relevais.

- Eh Eh, la vengeance est un plat qui se mange froid, Angel, retient ça, conseil !

Angel n’avais pas du tout changé en fin de compte, elle était toujours aussi belle… Sa queue de cheval lui allait bien et ses cheveux avait poussé, elle était toujours aussi a la mode et avais toujours son humour sarcastique qui me plaisait tant chez elle, j’espérais juste que ses pieds n’avais pas changé ! Bref, j’entendis un grondement sourd qui provenais de mon ventre, c’était vrai qu’avant de venir je n’avais pas mangé.

- Désolé je n’ai pas mangé et mon estomac a faim !

J’avais envie de sauter de partout, je ne sais pas pourquoi sûrement la joie de la revoir ou juste était-ce nerveux ? … Je commençais a le faire, je sautillais, les gens devais me prendre pour un fou après l’homme qui dormais, qui ronflais et qui bavais sûrement, le voilà qui se mettais a sautillé de partout mais bon j’avais envie de le faire alors pourquoi se priver des choses qui nous font du bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tite-juju-du01.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire   

Revenir en haut Aller en bas
 
lorsque la naïveté d'une humaine se mêle a l'idiotie d'un vampire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» Lassitude de la vie humaine -Terminé-
» La connerie humaine est sans limite !!!...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem For A Dream :: •• AMERICA :: ♠ n . e . w . y . o . r . k :: ▲ Prospect Park-
Sauter vers: